Mes chroniques de la semaine # 43 – 2020

Iris a toujours été proche de sa soeur, aussi n’hésite-t-elle pas à sauter dans le premier avion pour l’Espagne lorsque cette dernière l’appelle à l’aide. C’est l’occasion rêvée pour elle de renouer les liens et d’en approendre plus sur les activités que sa soeur a toujours gardées secrètes. Et pour cause : Camy est à la tête d’une agence d’escrot boys.
Piégée, Iris se retrouve à devoir vendre malgré elle les services d’hommes tous plus sexy les uns que les autres. Son malaise s’accentue lorsqu’il s’agit de Jared. Un charme ravageur, un physique de rêve et un caractère de feu : il a tout pour lui plaire, si ce n’est sa manie de souffler le chaud et le froid. Et si Jared semble ne pas vouloir laisser une place à l’amour dans sa vie, Iris ne compte pas baisser les bras. Elle fera tout pour lui prouver qu’il peut être bien plus qu’un coeur à louer.

Quand Iris vient aider sa soeur, pour la remplacer au sein de son entreprise, elle est loin de se douter que cette dernière est à la tête d’une agende d’escortes.

Partagée entre l’amour pour Camy et son sentiment de trahison, Iris a besoin de se remettre de ses émotions, et elle comprend maintenant pour Camy est en froid avec leurs parents. Mais Iris veut se rapprocher de sa sœur, elle décide donc de l’aider à tenir la boutique.

Dès le premier jour, elle essaie tant bien que mal de gérer les plannings et les exigences particulières des clientes. Et l’arrivée de Jared, tout aussi sexy que caractériel va faire sortir Iris de ses gonds plus d’une fois. Qui se cache derrière ce garçon qui la laisse dans tout ses états?

Je ne connaissais pas la plume de Charlotte Pastoret et je suis agréablement surprise de la teneur en émotions de ce roman. Les personnages sont tous très bien imaginés, ils ont une place intégrante tout au long de l’histoire. On y retrouve un condensé de surprises, et ce jusqu’à la fin,. On est loin d’imaginer le nombre de rebondissements qui se cachent au fil des pages. Une histoire où se mêle, amour, amitié, tendresse, sentiments, colère, désolation… je pourrais encore en dire mais je préfère vous laisser la surprise car cette lecture fut pour moi une réelle belle découverte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s