Mes chroniques de la semaine # 7 – 2020

Hello mes mignons,

Voici une lecture spéciale mais que j’apprécie beaucoup, une bd de la blogueuse Emma.

IMG_20200303_110601

bannière quatrième de couverture

Il y a toujours un moment dans les discussions entre femmes où l’on s’en remet aux dessins d’Emma, sur le ton de : « C’est exactement ce qui m’est arrivé. »

Dans ce nouvel album, suite du premier, on y trouvera des séquences féministes inédites qui évoquent les BD de la suédoise Liv Strömquist.
Le point commun de ces situations, c’est qu’elle ne sont pas dues à la malchance, mais à une société qui maltraite certaines catégories de population. »

bannière mon avis

Un second tome, que j’ai autant apprécié que le premier.

On y découvre une histoire de vie, celle de cinq femmes, et de cinq histoires différentes mais qui au font nous ramène toujours à cette même finalité : et si on y accordait un autre regarrd?

Montrez moi ses seins que je ne saurais pas ne pas voir

Mettre un soutien-gorge ou ne pas en mettre? Dans un pays où les femmes se vive torse nue comme les hommes depuis petite, une fillette devenue une adolescente décide de porter un soutien-gorge parce qu’elle se sent gênée de se nouveau corps et qu’elle se sent plus à l’aise en cachant sa poitrine. Et bien cette société qui l’a accueillie depuis sa tendre enfance la rejette parce qu’elle ne fait pas comme les autres femmes, elle ne respecte tout simplement pas les règles.

Fallait demander

Cette histoire en fera certainement sourire plus d’une. Une femme doit savoir tout faire et en même temps, c’est bien connu! Laquelle d’entre vous n’avez jamais entendu de la part de votre cher et tendre : « fallait demander ».

L’attente

Quand un couple vit ses débuts, chacun trouve sa place, l’égalité se fait tout naturellement, chacun travaille, si il faut rester tard pour finir un dossier c’est pas un problème et tout le monde y trouve son compte. Mais quand arrive enfin l’enfant tant attendu, qui attend à la maison bien sagement que son binôme de vie rentre pour prendre le relais? et bien c’est nous mesdames, parce que ces messieurs eux travaillent!

Même au boulot nous ne sommes plus prises au sérieux parce qu’on n’est plus des femmes, on est devenues des mères! Alors il est ou l’autre regard?

Travaille

Ce sujet est plutôt différent des précédents, on y parle là de jobs et de société de consommation. Chacun se retrouve a penser que peut être il est temps de fonctionner autrement quand remplissant les poches des grands patrons?

Détends-toi

Qui n’a jamais entendu sous pretexte que l’on s’énerve un peu, qu’on soit un peu soupe au lait : « Ah je crois qu’elle à ses règles » ou « allez, détends-toi ». Le ras la casquette de ces étiquettes sexistes qui sont les excuses pour ne pas considérer la femme et ses simples souhaits de se faire aimer à sa juste valeur. 

J’ai adoré le tome 1 et c’est encore le cas pour le second tome.

Vous l’avez lu?

Elaurie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s