Mes chroniques de la semaine # 43 – 2019

Coucou mes petits mignons!

Une petite lecture comme j’aime pour continuer la semaine.

IMG_20190919_193224.jpg

bannière quatrième de couverture

Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles . Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non,   ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu. 

Car la jeune mère célibataire presque trentenaire a dû faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Et, malgré la mobilisation de tout le village pour la soutenir dans sa quête, impossible de trouver les fameux fruits au beau milieu de cette canicule qui frappe le Sud-Ouest de la France. Impossible ? Non, pas tout à fait. Car il y a bien quelqu’un qui en a, des figues : Corto, le beau jardinier mystérieux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger. 

Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto. 

bannière mon avis

La délicatesse de la plume d’Angéla Morelli, m’a fait me poser, m’apaiser, pour profiter de cette délicieuse lecture.

Flore est une jeune femme dynamique, qui élève seule sa fille et vit dans la maison de son enfance, avec son père. Ce dernier est un éternel adolescent depuis le décès de sa femme il y a plus de dix ans, il vit reclus dans son atelier où il s’essaie à des inventions scientifiques en tout genre. Flore essaie tant bien que mal de gérer la maison qui tombe en ruine, sa fille de 8 ans, son père sur qui elle ne peut pas compter et surtout les factures à payer.

Dans sa cuisine, où elle passe le plus clair de son temps, elle confectionne des petits pains, des croissants, des pâtisseries et « des confitures » qu’elle vend dans l’épicerie attenante au café du village.

Des confitures parlons en! Sa meilleure amie Fanny et ses proches l’ont inscrite à un concours de confitures et cette année le fruit imposé est la figue! Figues qui cette année sont bien décidées à ne pas pousser sauf chez le mystérieux jardinier, tout nouveau arrivé au village, le séduisant Corto!

Résultat de recherche d'images pour "faire de la confiture"

C’est là que notre recette de confiture commence…

Résultat de recherche d'images pour "faire de la confiture de figue"

Je me suis plongée dans le monde de Flore, j’ai partagé ses joies, ses doutes, ses peines, ses espoirs. J’ai trempé mon doigt dans la pâte à gâteau, j’ai senti le doux parfum des viennoiseries comme quand on passe devant la boulangerie tôt le matin, j’ai goûté les confitures avant que Flore ne les mette en pots…

Bref j’ai délicieusement adoré ma lecture comme on se délecte d’un bon pot de confiture.

Angéla Morelli est une auteure que je continuerai à lire!

Elaurie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s