Mes chroniques de la semaine # 29 – 2019

Coucou les loulous,

Encore une ancienne lecture, je me mets à jour et après je serai au top!

IMG_20190601_133726.jpg

bannière quatrième de couverture

Intrépide et pleine de vie, Cora Lewis est aussi celle qui veille sur ses amis « bad boys » tatoueurs, dans le salon Marked où elle officie comme perceuse. Derrière son apparente joie se cache un coeur brisé et Cora est bien décidée à ne plus jamais se laisser embraser par une passion dévorante. Elle attend maintenant l’homme parfait, sans bagages douloureux ni histoire dramatique, avec qui elle pourra s’engager. Et elle rencontre Rome Archer. Sous ses airs rassurants d’ancien soldat, Rome est en fait têtu, autoritaire et rigide. Pas très « homme parfait » ! Et surtout il revient du front… Si Rome avait l’habitude d’être le grand frère protecteur, le fils aimant, le bon soldat, aujourd’hui il n’est aucun de ces hommes-là. Traumatisé, il cherche un moyen de survivre et de reprendre le cours de sa vie, malgré les démons de la guerre qui le rongent. Pour cela, il pensait être seul, jusqu’à ce que Cora débarque dans sa vie et l’éclaire de mille couleurs. Parfois les mauvais chois sont les meilleurs.

bannière mon avis

Pour moi ce troisième tome est celui que je préfère. Comment ne pas tomber sous le charme, bien caché au début je l’avoue, de Rome. Mais qui se cache derrière ce grand gaillard hyper musclé? Un ancien soldat qui doit réussir à survivre à la vie de Monsieur tout le monde, mais qui doit tout de même faire front à ses démons passés et maintenant à cette petite diablesse de Cora. 

Mais qui est le grand frère Archer? Sous ses blessures se trouve une belle âme, une personne qu’on a envie de connaître et dont on a envie de panser les blessures. On a aussi très envie de jouer aux cartes, aux petits chevaux… non je plaisante!!!!!! On a envie de le connaître oui mais plus si affinités, et affinités il y a!

Image associée  J’ai dit jouer aux cartes!!! 😛

 

Cora est un petit bout de femme qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et ce n’est pas ce soldat bourru qui va l’arrêter. Elle sait comment se faire respecter par les mecs, puisqu’elle travaille au salon de tatouages de la bande mais surtout les soldats elle connaît, son père en est un, et être élevée par un père seul et GI de surcroît on ne lui fait pas. Mais Cora aussi a des casseroles derrières elle et pas des petites, alors les états d’âmes de Rome vont devoir jouer de prudence face à ce petit démon qu’est Cora.

Image associée  Et un monopoly non?? ^^’

 

Un couple parfait pour les Marked Men!

Elaurie

Résultat de recherche d'images pour "gif the mask amoureu"

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s