Mes chroniques de la semaine # 24 – 2019

Mes chers mignons,

Un genre de lecture que j’aime beaucoup et que j’ai dévoré durant mes congés.

IMG_20190411_230147.jpg

bannière quatrième de couverture

Sa famille. Pour elle, Awan, Native de la tribu Houma, donnerait tout. Absolument tout. Quitte à s’en oublier. Quitte à vendre son âme au Diable.

Son Club. Pour lui, Madsen, membre des Sanmdi’s Angers, a axé sa vie selon trois lois fondamentales. Les frères. Le business. Son plaisir, toujours sans attaches. Quitte à en crever. Quitte à devenir le Diable.

« Je t’aurai. » Voilà la promesse qu’adolescent Madsen a faite à Awan. Celle de parvenir à ses fins avec la petite amie de son pote Jagger. Dix ans plus tard, le biker retrouve par hasard la jeune femme alors qu’il rentre à la Baraque, leur QG, après un run. Placée de force dans un snack de seconde zone afin d’épurer les dettes de son père, Awan s’apprête à être une fois de plus abusée lorsque les fantômes de son passé ressurgissent pour la secourir.

Sauf que les contes de fées n’existent pas au fin fond de la Louisiane. Pas quand votre sauveur est un salopard de motard brutal. Pas quand il s’appelle MadMadsen. Pas quand il vous libère pour mieux vous garder prisonnière.

Dans le bayou, là où règne le vaudou et prolifèrent les alligators, la violence est un mode de vie. L’amour, lui, une injure. Il ne se dit pas, se fait encore moins.

Entre attirance et répulsion, quelle route Mad et sa Pocahontas choisiront-ils au risque de provoquer le Chaos ?

L’histoire d’un clébard et de sa biche…

bannière mon avis

Quand MadMadsen fait une promesse, il la tient… et cette promesse faite il y a dix ans à Awan, jeune Amérindienne, il va la tenir. En entrant dans ce dinner avec son ami biker Jagger lors d’un retour de run, ils vont venir en aide à une jeune femme que le patron a décidé de violer. Son visage, il le reconnaîtrait entre mille, c’est celui d’Awan…

Je suis toujours partie du principe et c’est aussi ce que j’inculque à mon fils, une promesse est une promesse, et qu’il faut toujours bien réfléchir aux conséquences de celle-ci. Réfléchir avant d’agir. Et bien MadMadsen, lui, promet quelles qu’en soient les conséquences, mais quand on est un des bikers des Sanmdi’s Angers on sait qu’à tout moment on risque sa vie.

Ce roman est une lecture prenante et dévorante, et ainsi j’ai pu découvrir la plume de Milyi Kind et le monde des Angers. 

MadMadsen est impulsif et joueur mais il ne triche pas, il attrape sa proie et joue avec jusqu’à ce que celle-ci soit docile mais avec Awan il est tombée sur son maître, car avec son caractère bien trempé, ce dernier va se prendre dans son propre jeu. Mais une promesse est une promesse…

Au second plan, il y a le club, son Prés et ses frères, une grande famille qui évolue dans un monde dur, où la loyauté est le fondement, le sang versé y atteste chaque jour. Et la venue d’Awan va en être la preuve… Quand on prend quelque chose qui n’est pas à vous, on le paie…

Une belle découverte et j’ai hâte de découvrir le second tome qui me promet de bons moments…

Elaurie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s