Mes chroniques de la semaine # 10 – 2019

Coucou mes mignons,

Une petite BD pour continuer la semaine avec le Tome 1 de « Sambre » – Plus ne m’est rien d’Yslaire.

IMG_20190206_200105.jpg

bannière quatrième de couverture

Rouge comme l’amour. Noir comme la mort.

Roquevaire, novembre 1847. autour du cercueil d’Hugo, la deuxième génération des Sambre se déchire. Même mort, la malédiction du Patriarche plane au dessus de tous. Il y a Sarah, la grande fille qui veut achever la guerre des Yeux, l’œuvre de son père. Bernard, son jeune frère, qui rêve d’un ailleurs. Leur mère, veuve joyeuse qui flirte avec le cousin Guizot… Et puis il y a cette braconnière aux yeux rouges, qui rôde autour de la Bastide et du dernier fils… Entre Bernard et Julie la maudite, c’est le début d’une passion funeste.

bannière mon avis

Nous sommes plongés dans une histoire de famille étrange. Hugo le père de famille vient de mourir et avec lui le secret de « la guerre des yeux »… tout le monde pensent que ce vieux fou ne vivait que pour achever la malédiction qui décimerait sa famille entière. Mais c’est sans compter sur l’amour inconditionnel que lui voue sa fille, cette dernière voulant ainsi perpétuer les recherches de son père. 

IMG_20190208_072940.jpg

Quand à son plus jeune fils, Bernard, ce dernier s’est amouraché de la braconnière aux yeux rouges. Cette amour naissant n’augure rien de bon…

IMG_20190208_072855.jpg

Mais quel mystère se cache sous cette malédiction?

Un premier tome qui nous met en condition, le mystère plane directement dès la première image et j’ai hâte de connaitre la suite.

Elaurie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s