Mes chroniques de la semaine #19

Salut mes mignons,

Je suis ravie de vous retrouver une nouvelle fois pour partager cette nouvelle chronique et pas des moindres avec un livre qui m’a été offert par une amie! 😀

J’espère que vous avez passé une excellente semaine et surtout que vos lectures furent bonnes.

IMG_20181123_092310.jpg

bannière quatrième de couverture

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list… Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque. Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que…  Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d’imaginer ce qui l’attend.

bannière pour la petite histoire

Brett est une jeune femme indépendante (du moins c’est ce qu’elle croit), amoureuse (??), travailleuse (elle bosse dans la boîte de cosmétiques bio que sa mère a fondé) et surtout elle est certaine de tout ce qu’elle entreprend.

Le jour où sa mère de qui elle était très proche décède, Brett et ses frères sont convoqués chez le notaire pour l’ouverture du testament. Chacun hérite d’une somme d’argent importante et Brett est certaine de devenir la présidente de l’empire familiale, mais sa mère désigne son bras droit à sa place (et qui n’est autre que la belle-soeur de Brett)! Dans l’incompréhension la plus totale,  Brett est effondrée mais elle n’est pas à l’apogée des surprises que sa mère lui a concocté. L’avocat de cette dernière, lui remet une liste que Brett avait écrite quand elle avait 14 ans, et pas n’importe qu’elle liste, une liste de choses qu’elle voulait vivre!! Elle a donc un an à compter de l’ouverture du testament pour réaliser chaque rêve de sa liste!!! Aura t-elle le courage d’affronter tout cela?

bannière mon avis

Oh mon Dieu!! Quelle lecture mes mignons!!!!!! Je suis passée par toutes les émotions possibles et inimaginables, l’incompréhension, la surprise, les rires, les pleures, la colère, bref tout y est passé.

J’ai tellement aimé Brett, j’avais envie de la réconforter, de lui dire que sa mère avait manigancé tout çà parce qu’elle l’aimait profondément et surtout parce qu’elle voulait son bonheur par dessus tout. Je me suis tellement attachée à elle, je voulais tout simplement qu’elle arrive à réaliser toutes les choses dont elle rêvait à 14 ans…  

Parce que finalement on se retrouve un peu dans ce personnage, on a tous des rêves à 14 ans, on se projette dans le futur parce que c’est l’âge où tous les rêves sont permis! et qui de mieux qu’une mère qui aime son enfant peut savoir que celui-ci serait heureux autrement que dans une voix qu’il n’a pas réellement choisi. 

J’ai adoré dévorer ce livre! c’est un baume pour le coeur, un moment de tendresse volé d’une mère et sa fille, un doux moment de partage, une plume qui se pose sur le mot fin quand le livre se ferme enfin…

Elaurie

2 réflexions sur “Mes chroniques de la semaine #19

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s