Mes chroniques de la semaine #17

Coucou mes mignons!

Contente de vous retrouver pour vous donner mon avis sur cette dernière lecture.

IMG_20181006_144446

bannière quatrième de couverture

–  » Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë. 
– Une quoi ?  » 

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce et repart à la conquête de ses rêves… 

bannière mon avis

Je ne vous raconterai pas « la petite histoire » comme je le fais d’habitude, mais je vous donnerai juste mon avis personnel, parce qu’il n’y a pas réellement d’histoire envoutante où de suspence dans ce roman, ce n’est n’y un livre sur la psychologie, mais sur le fait de simplement être heureux, parce que nous avons tous cette capacité à être heureux, oui mais comment me direz-vous? et bien voilà nous y arrivons…

Dans ce livre nous découvrons « Camille » 38 ans (tiens comme moi), au bout de sa vie (comme moi aussi, çà fait déjà 2 coincidences) qui rencontre « Claude », routinologue (je n’en avais jamais entendu parlé avant d’ouvrir ce livre), bref qu’est ce qu’un routinologue me direz – vous? Et bien (je n’ai rien inventé, c’est écrit à la fin du bouquin,

« Constatant qu’un nombre croissant de personnes possédant tout pour être heureuses sans finalement parvenir à l’être se trouvaient en proie à une forme de morosité chronique, Raphaëlle a créé un métier essentiel. Ni psy, ni coach, le routinologue est un expert en accompagnement dans l’art de retrouver le bonheur perdu! »

Alors si avec çà vous ne retrouvez pas la voie du bonheur! vous en prendrez le chemin!!

On a tout du livre sur le développent personnel mais détourné en une histoire bien écrite, des personnages attachants et quelques rebondissements tout de même. Ce livre est arrivé au bon moment dans ma vie, une bouffée d’air frais dans un monde bien triste parfois. 

Merci Raphaëlle Giordano pour ce joli moment passé avec Camille et Claude.

Elaurie

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s