Mes chroniques de la semaine #15

Bonjour mes Loustics,

Comme chaque semaine, je vous retrouve pour vous parler de ma dernière lecture et pas des moindre, puisqu’il s’agit du dernier roman de Guillaume Musso « La jeune fille et la nuit ».

IMG_20180529_201336_095.jpg

bannière quatrième de couverture

Un campus prestigieux figé sous la neige
Trois amis liés par un secret tragique
Une jeune fille emportée par la nuit
 
Côte d’Azur – Hiver 1992
Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé  par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des  plus  brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur  de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ».
Personne ne la reverra jamais.
 
Côte d’Azur – Printemps 2017
Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime – les meilleurs  amis de Vinca – ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études.  Ils se retrouvent lors d’une réunion d’anciens élèves. Vingt-cinq  ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois  commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du
lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour  construire un autre bâtiment.
 
Dès lors, plus rien ne s’oppose à ce qu’éclate la vérité.
Dérangeante
    Douloureuse
    Démoniaque… 
bannière pour la petite histoire

1992, Vinca Rockwell, lycéenne au Lycée Saint-Exupéry, entretient une relation amoureuse avec  Alexis, professeur de philosophie dans ce même lycée. Un soir de décembre, peu après avoir rejoint son amant, la jeune fille disparaît…

25 ans plus tard, ce même lycée  fête ses cinquante ans et à cette occasion, des travaux de rénovation de l’ancien gymnase sont sur le point d’être entamés.
Le secret sur la disparition de Vinca cette fameuse nuit de 1992 pourrait resurgir et briser la vie de trois anciens amis de Vinca, qui n’ont jamais oublié cette fameuse nuit. Et ils ne sont pas les seules à connaître ce terrible secret, un corbeau se manifeste, bien décidé à faire éclater la vérité.

Pendant ce temps, la police fait une macabre découverte sur les hauteurs d’Antibes, le corps d’une femme sur un rocher, le visage réduit en bouillie, et le plus inquiétant, c’est l’homme en pleurs à côté du corps qui avoue être responsable de ce qui vient de se passer.

bannière mon avis

J’ai aimé ma lecture, le style est le même que le dernier Musso « un appatement à Paris », classé dans les thrillers, je dirais qu’il rentre plutôt dans la catégorie des polars. Malgré le changement de style par rapport aux premiers romans que j’ai lu de Guillaume Musso, ce dernier tient en haleine jusqu’à la fin. 

Les personnages sont bien choisis, et travaillés, l’histoire est rondement bien menée et le suspense est addictif. Des surprises nous attendent et pas des moindres!

L’histoire se déroule en 100% en France ce qui est une grande première, puisqu’on à l’habitude de se balader du côté de New-York d’habitude.

La seule chose qui me dérange un peu c’est le côté politique que l’on retrouve tout au long de l’histoire mais çà c’est juste pour moi. 

Bref un bon moment passé avec « la jeune fille et la nuit ».

 

N’hésitez pas à me faire un retour sur cette lecture, que vous l’ayez lu ou que vous souhaitiez le lire.

Au plaisir de vous lire…

Elaurie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s