Mes chroniques de la semaine #13

Salut les loustics,

On est déjà dimanche et le week – end n’a fait que passer, heureusement que demain c’est un jour férié!

J’espère que vous passez un excellent long week – end et que le beau temps est au rendez – vous pour tout le monde.

Voici donc venu de le moment de vous dire mon ressenti concernant ma dernière lecture.

IMG_20180514_215324_353


bannière quatrième de couverture

Si je devais faire la liste de tout ce qui me rend très heureuse dans la vie, ce serait :
  • le Joe’s, le restaurant plein de charme que je dirige – une véritable institution pour les 1 407 habitants de Gideon’s Cove
  • une famille (presque toujours) aimante, et surtout une sœur jumelle avec laquelle je partage une entente et une complicité à l’épreuve de tous les chocs de l’existence
  • un chien que j’adore
  •  des employés fidèles et dévoués – quasiment une deuxième famille
Déjà pas mal, n’est-ce pas ?
Pourtant, si j’en avais le pouvoir, j’ajouterais volontiers une dernière petite chose à cette liste : un homme très amoureux de moi, que j’aimerais aussi à la folie, et avec lequel je vivrais un bonheur conjugal à faire pâlir d’envie toute la population féminine de Gideon’s Cove. Hélas, entre mon amour impossible et malencontreux pour le père Tim, le prêtre de la paroisse, mes blind dates catastrophiques et ma liaison torride avec Malone, ténébreux et mutique pêcheur de homards, je doute de pouvoir un jour y parvenir.

bannière pour la petite histoire

Le seul et unique dinner de Gideon’s Cove, petit village de pêcheurs dans le Maine est tenu par notre héroïne Maggie, et c’est une affaire qui fonctionne à merveille. 

Maggie est une jeune femme intelligente, courageuse et bourrée d’humour. Elle a une famille plus où moins normale et elle est très proche de sa soeur jumelle qui est mariéé à un homme charmant et a des enfants. Rien ne manque dans la vie de Maggie sauf le grand amour, et elle a finit par le trouver, un homme charmant, beau comme un Dieu (hum hum…), drôle, intelligent, bref çà y est c’est lui le futur père des ses enfants… Mais le jour où Maggie est prête à lui avouer sa flamme, ce dernier lui avoue qu’il est le nouveau prêtre de la paroisse de Gideon’s cove. Tous les espoirs d’une vie fabuleuse auprès de Tim son dersomais partis en lambeaux. 

Comment trouver l’amour après une telle humiliation et surtout qui pourrait faire battre le coeur de Maggie dans sa petite bourgade, où le choix des célibataires est vite fait, mis à part un pêcheur bourru du nom de Malone…

bannière mon avis

Je ne vous cache rien en vous disant que je suis une adepte des livres de Kristan Higgins. Et encore une fois je me suis régalée. Maggie est une jeune femme attachante, drôle et gaffeuse, le nombre de fois où elle se prend une honte monstueuse est ahurissant, à sa place je me serai cachée dans un trou de souris (c’est une image, on est bien d’accord que je ne rentre pas dans un trou de souris). 

Le Père Tim est malgrè tout très flatté que Maggie le rêve comme l’homme idéal, il devient pour elle un ami fidèle, sur qui elle peut compter. Et puis il y a Malone, discret et peu bavard, il savère être présent et respectueux envers Maggie, et il est plutôt charmant physiquement ce qui ne gâche rien, mais Maggie à – t – elle un avenir avec cet homme discret et bourru?

Comme à son habitude, Madame Higgins nous offre un panel de personnages secondaires qui évoluent autour de l’histoire principal. Des personnages qui ont leur propre place et qui permettent d’aborder d’autre sujet que la quête du grand amour de Maggie. 

Encore une fois je ne suis pas déçu par Kristan Higgins et j’espère vous avoir donné envie de découvrir cette lecture.

Avez – vous déjà lu un roman de Kistan Higgins? N’hésitez pas à me donner vos avis où me laisser un commentaire.

Au plaisir de vous lire…

Elaurie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s