Mes chroniques de la semaine #10

Bonjour mes loustics,

Cette semaine ensoleillée m’a fait un bien fou au moral! et mes lectures se sont révélées encore plus belle.

J’ai fait une belle découverte en l’auteur de Grégoire Delacourt et je pense que je vais très vite ajouter quelques livres de cette belle rencontre livresque à ma PAL. 

J’ai aussi terminé la série « Nés à Minuit » de (enfin une série terminée :D). 

Voici donc sans plus attendre mes avis sur ces deux lectures.

IMG_20180417_182252.jpg

bannière quatrième de couverture

Les femmes pressentent toujours ces choses-là. Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ? Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.

bannière pour la petite histoire

Jocelyne Guerbette vit à Arras avec son mari Jocelyn (oui avec des prénoms comme çà ils étaient fait pour se rencontrer n’est ce pas?…). Jocelyne est mercière, elle a repris la boutique de sa patronne après la mort de celle – ci et quelle fierté cette mercerie! Mais Jocelyne a aussi une autre passion, depuis quelques temps, elle tient un blog qui marche du tonnerre, dans lequel elle donne des conseils sur la couture, et celui – ci a tellement de visiteurs que même une journaliste est venue écrire un article sur « Jo ». 

Mais un jour sa vie « tranquille » change…

bannière mon avis

Il est de ces romans qui vous touchent en plein cœur, et c’est le cas pour celui-ci. Une histoire de femme écrit par un homme! C’est tout simplement bouleversant!! Je dois vous avouer que je me suis surprise à regarder par deux fois le nom de l’auteur au milieu de ma lecture, en me disant que j’avais du mal lire son nom, mais non c’est bien un homme et le livre fut pour moi encore plus beau. Nos sentiments, nos peurs, nos faiblesses, nos amours de femme enfin compris par un homme. Ce récit de la vie de Jocelyne est tellement beau, puissant, qu’il vous retourne les tripes et vous transperce le coeur. J’ai ressenti de l’amour pour Jocelyne, de la tristesse, j’avais envie de l’encourager, de la consoler aussi, d’être son amie tout « simplement », comme elle voulait vivre sa vie avec son Jo « simplement ».

Note : coup de coeur

 

IMG_20180421_201843_312.jpg

bannière quatrième de couverture

Coupée de Shadow Falls et de ses amis, Kylie découvre enfin l’étendue de ses dons surnaturels et la communauté des caméléons à laquelle elle appartient.
Mais la jeune fille est menacée par le retour de Mario, son plus maléfique adversaire, et n’a qu’une solution : rentrer au centre pour trouver des alliés. Elle va alors devoir affronter les plus grands dangers… et faire un ultime choix entre les deux hommes qu’elle aime.

bannière pour la petite histoire

C’est afin de se retrouver que Kylie a décidé de vivre avec son grand – père et sa grande -tante, mais même si elle sait aujourd’hui qu’elle appartient à la famille des caméléons et qu’elle découvre avec plaisir ses dons et ses nouvelles capacités, Shadow Falls lui manque, et ses amis aussi mais surtout elle n’arrive pas à oublier Lucas.

Mais sa tranquilité est de courte durée car un nouveau fantôme réclame toute son attention et celui – ci se balade avec une épée dans la main et une tête dans l’autre. Le message que ce dernier lui laisse est pour le moins déroutant « elle doit tuer ou mourir »… encore une question à laquelle Kylie devra trouver une réponse au plus vite.

Mais c’est sans compter le retour de son ennemi Mario… Afin de protéger les autres caméléons, Kylie décide de retourner à Shadow Falls où Burnett et l’URF pourront la protéger…

bannière mon avis

J’étais tellement contente de retrouver Kylie, Lucas, Derek, Miranda, Della et les autres, de découvrir leurs dernières aventure à Shadow Falls… mais je suis tellement triste de devoir fermer ce dernier tome comme à chaque fois que je termine une saga, j’ai l’impression de fermer l’album de mes dernières vacances entre copains. Mais je sais que n’importe quand je vais pouvoir les retrouver en lisant de nouveau cette saga incroyablement addictive.

Ce dernier tome se termine avec de belles émotions, C. C. Hunter a réussi à nous émerveiller jusqu’à la fin. On y retrouve la magie du départ, les personnages sont attachants et bourrés d’humour. On voyage dans un univers semé d’embûches, de révélations, d’amitié et d’amour. Cette saga est une vrai belle surprise en plus d’être un coup de coeur. 

Je ferme ce dernier tome avec un pincement au coeur, en même temps que j’écris ma dernière chronique de cette saga.

Comment vous dire, lisez cette saga si cela n’est pas encore fait et laissez – vous transporter dans l’univers de Shadow Falls… Vous ne serez pas déçu.

Note : 5/5

Au plaisir de vous lire…

Elaurie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s