Mes chroniques de la semaine #9

Saluts mes loustics,

J’espère que votre semaine s’est bien passée, que le soleil a illuminé vos journées et surtout que vous avez eu de belles lectures.

Pour ma part, j’ai lu le premier tome de la série « L’autre monde » de Maxime Chattam et je dois avouer que je suis agréablement surprise.

IMG_20180410_175815.jpg

bannière quatrième de couverture

Personne ne l’a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment… Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre… à cet Autre-Monde.

bannière pour la petite histoire

Mat et Tobias sont deux adolescents, amis depuis toujours. Ils vivent à New – York une vie à-peu-près normal, jusqu’au jour où une tempête de neige prend tout le monde par surprise, des tentacules d’éclairs bleus en sortent et grimpent les immeubles jusqu’à faire disparaître tous les adultes.

Sans comprendre pourquoi il a survécu, Matt n’a pas d’autres solutions que de partir de chez lui avec l’espoir que son ami Tobias soit toujours vivant.

Sur le chemin qui le mène jusqu’à l’immeuble de Tobias, il remarque que les voitures ont disparu et que la ville est déserte comme si tout le monde avait disparu de la surface de la terre.

Quand il retrouve enfin son ami, ils décident que le mieux pour eux est de partir à la recherche d’autres survivants. Les deux amis se retrouvent a errer dans une ville fantôme où quelques adultes ont été transformer en créatures terrifiantes. Le seul choix qui se propose à eux est de fuir New – York…

bannière mon avis

On pourrait croire que cette saga est destinée aux ados mais bien qu’adulte depuis longtemps (et puis c’est quoi longtemps d’abord!) bref moi la grande ado j’ai adoré ce premier tome. On est directement plongé dans l’histoire. On suit Matt et Tobias, on vit avec eux leur périple, leurs espoirs, leurs peurs.

J’ai trouvé l’idée intéressante, cette terre que le monde à détruit lentement qui se retourne contre les humains, parce qu’ils l’ont malmenée au lieu de la protéger. Cette nature qui nous donne ce qu’elle a de plus beau chaque jour a décidé qu’elle méritait qu’on la respecte et pour cela, elle a laissé les enfants en vie afin de leur permettre de tout recommencer à zéro.

J’ai aimé découvrir chaque personnage, la façon dont ils appréhendent les choses et les réflexions qu’ils retirent de cette catastrophe, de cette seconde chance qui leur est offerte. Ces enfants doivent survivre et surtout apprendre à vivre ensemble, sans adulte pour les guider. Mais au delà de la tristesse qu’ils éprouvent à avoir perdu leur famille, ils deviennent eux même des adultes responsables et ils apprennent chaque jours à ne pas faire les mêmes erreurs que les adultes.

Finalement, ce premier tome nous donne à réfléchir, que faisons-nous de bien pour notre planète? Et si un jour les adultes disparaissaient?

Notecoup de coeur

Petite dédicace à Matt

Au plaisir de vous lire…

Elaurie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s