Premières lignes # 1

En me promenant comme je le fais tous les jours sur la blogosphère, j’ai eu le plaisir de découvrir le rendez – vous hebdomadaire du blog Ma Lecturothèque que je trouve très intéressant. Le but est de faire découvrir une lecture en citant les premières lignes d’un livre que vous avez lu.

Pour moi ce livre est un véritable coup de coeur comme tous les livres de Marie – Paul Armand d’ailleurs (elle est de ma région en plus…) 

Quatrième de couverture :

Le destin d’Emmeline commence dans un pauvre village du Cambrésis. Orpheline, maltraitée par sa famille d’accueil, elle croit cependant en son courage. La région tout entière vit du tissage et du textile. À treize ans, elle connaît déjà tous les secrets du lin, du drap et du tulle. Ourleuse de mouchoirs, dentellière, brodeuse, elle excelle dans tous ces métiers. L’avenir lui appartient, mais pas son cœur : elle aime Géry Dorcelles, l’héritier d’une grande fabrique de Cambrai. Un amour réciproque, mais jamais son père, le terrible Dorcelles, ne tolèrera ce mariage…

Quelques lignes :

Nous habitions un petit village du Cambrésis. Alentour s’étendait une campagne immense et fertile, et je crus longtemps qu’au – delà de l’horizon cette plaine continuait indéfiniment, toujours identique à elle – même.

Mon père était puisatier. C’était un métier difficile, qui ne rapportait pas beaucoup d’argent. Aussi, lorqu’il n’était pas occupé par le forage d’un puits, il se louait pour la moisson, ou pour la culture des betteraves sucrières, qui nécessitait une abondante main d’oeuvre pour, au printemps, les sarlcer et les démarier et, à l’automne , les récolter.

Mon frère, Timotée, était mon aîné de cinq ans. Il ne s’intéressait pas à moi. Le plus souvent, il était occupé à courir dehors avec les autres garnements…

Photo d’époque du cambrésis.

Résultat de recherche d'images pour "Ville de Cambrai marie paul armand"

Petite gourmandise de Cambrai « les Bêtises »

Résultat de recherche d'images pour "Betises de cambrais"

Connaissez – Vous Marie-Paul Armand? si ce n’est pas encore le car j’espère que vous vous laisserez convaincre…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s