Chroniques semaine #2

IMG_20170528_143729.jpg

Quatrième de couverture :

Tessa Leoni, officier de police respecté, a abattu son mari en lui tirant trois balles dans le corps avec son arme de service. Elle ne supportait plus la violence de ce dernier. C’est la version qu’elle donne à l’inspectrice D.D. Warren lorsque celle-ci arrive sur les lieux. Mais, si les bleus sur le visage de la jeune femme sont irréfutables, il y a une chose que D.D. Warren ne s’explique pas : sa petite fille de six ans a disparu, et Tessa reste évasive à ce sujet. Que cherche-t-elle à cacher ? Les deux femmes vont s’affronter pour une même cause : la survie de l’enfant.
Plus poignant que jamais, le nouveau suspense de Lisa Gardner, best-seller aux États-Unis, nous plonge au cœur du mensonge avec un talent vertigineux.

Pour la petite histoire :

Tessa jeune femme flic, est accusée du meurtre de son mari. Il est retrouvé assassiné, et cela avec l’arme de service de Tessa. Quand à la fille de 6 ans, elle est portée disparue…Tessa plaide la légitime défense, elle avoue que son mari la battait, et déclare que sa fille avait déjà disparu à son retour du travail. Mais çà c’est ce que prétend Tessa…

On retourne un temps dans le passé de Tessa pour découvrir certains côtés sombres de son adolescence.

C’est sans compter sur la volonté des enquêteur DD Warren et Bobby Dodge qui ne croient pas vraiment en la version de Tessa. Celle – ci ne les aidera pas, elle restera énigmatique sur les réponses qu’elle pourrait apporter pour faire avancer l’enquête et retrouver sa fille.

Mais gardons le suspence…

Mon avis :

Mon premier roman de Lisa Gardner. 

L’intrigue peut paraître assez simple mais les détails bien maîtrisés.

Malgré quelques petites lenteurs au début, et le fait que j’ai eu un peu de mal à trouver mon rythme, on ne s’ennuie pas assez pour abandonner la lecture, parce que vient le moment où on soupçonne, on doute, on se pose quelques questions et finalement on est surpris.

Au final un bon thriller

Note : 3/5

calendar

Quatrième de couverture :

Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl

Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services.

De mois en mois, nous allons suivre Mia dans ses différentes missions. Une Mia déterminée, sexy, drôle et généreuse. Une Mia qui s’est promis de ne pas tomber amoureuse, mais qui aura du mal tenir sa promesse.

Mia relèvera-t-elle le défi de sauver sa famille ?

Pour la petite histoire :

Mia est une jeune femme de 24 ans qui rêve de devenir actrice. Elle est célibataire, et n’a jamais eu beaucoup de chance en amour. Le dernier en date est Blaine, un escroc qui a profité de l’addiction aux jeux du père de Mia pour le plumer. Ce dernier devant de l’argent à Blaine et ne sachant pas régler, Blaine envoi des gros bras qui enverrons le père de Mia dans le Coma. Mais la dette plane au dessus de la tête de Mia, elle doit donc rembourser à Blaine 1 millions de dollars et ce n’est pas avec son salaire et ses petits rôle de comédienne qu’elle réussira à rembourser cette dette et protéger son père et sa sœur.

Mais c’est sans compter sur sa tante Milan qui tient une agence d’Escort girl! En effet celle-ci, au courant de la mésaventure de son père, propose à Mia de travailler pour elle afin de régler sa dette. Chaque mois, Mia sera donc Escort girl, 12 mois, 12 hommes, 12 villes.

Pour le mois de janvier nous retrouvons donc Mia chez Wes…

Je pourrais vous raconter la suite mais le livre fait 160 pages, alors l’histoire serait trop vite racontée, et puis les détails croustillants ne seraient plus une surprise…

Mon avis :

Un peu septique au début! oui c’est vrai, il faut le dire, un livre de 160 pages, et en plus 12 mois pour raconter une histoire qui pourrait au final être racontée  dans un seul, j’étais septique. Au final c’est une belle surprise!! c’est une lecture agréable et une petite pointe d’humour vient arroser le tout. Ce n’est pas de la grande littérature c’est certain, mais je suis très curieuse d’en apprendre d’avantage sur Mia. Et j’ai eu beaucoup de plaisiiiirrrrrrrrrrrrrr à rencontrer Wes. Cette lecture va certainement plaire au lecteur de new romance.

Note : 4/5

 

 

 

 

 

 

7 réflexions sur “Chroniques semaine #2

  1. enviedelire dit :

    Je suis comme toi tu étais : Calendar girl ne me tente pas bon déjà par le sujet que je ne trouve pas hyper intéressant mais parce que je me demande comment on peut faire 12 livres pour ça ^^ je passe peut-être à côté de quelque chose mais tant pis

    Aimé par 1 personne

  2. pepparshoes dit :

    Je suis sceptique de Calendar Girl, pourtant j’adore ce que fait Hugo New Romance, mais payer autant pour une série qui pourrait peut-être coûter la moitié du Prix, j’avoue que ca me peine. Je pourrais les demander en SP, mais finalement, je ne suis pas si motivée que ca non plus. Mais ca doit faire joli dans la bibli ! ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s